• Suivez nous sur :
  • Facebook
  • Print

Onglets principaux

   Semaine du 28 novembre 2021   

11 événement(s) :
Stages

Le séminaire Pralije 2021-22 (Sem. 1) « Pratiques de la Littérature et Jeunesse » - INSPE de Lyon est proposé du 13 octobre 2021 au 5 janvier 2022.
Projet « Incorporer l’album sériel aux études en littérature de jeunesse et aux pratiques scolaires ». Ce cycle de recherche (dir. Dominique Perrin) est proposé au Semestre 1, en mode hybride :
> à l’INSPE de Lyon Croix-Rousse, salle A004
> par visioconférence (logiciel téléchargeable Cisco webex meetings, lien communiqué sur demande avant les séances).
 

Pour toute question, proposition ou demande de participation : Dominique Perrin (Pralije)
 
Mercredi 13 octobre 14h-16h30
Introduction : point d’étape sur le projet (D. Perrin)
L’album sériel du point de vue des bibliothécaires et de la médiation culturelle : réflexions partagées avec Violaine Kanmacher, Responsable du département Jeunesse de la Bibliothèque
municipale de Lyon Part-Dieu.
Données, réflexions et lecture(s) partagée(s) sur proposition des participants
 
Mercredi 10 novembre 14h-16h30
Regard critique sur la série Monsieur/Madame (Roger Hargreaves, Grande-Bretagne) : traits généraux, questions de réception, figuration de la socialité : présentation et échanges avec Marion
Mas (INSPE de Lyon).
Données, réflexions et lecture(s) partagée(s) sur proposition des participants
 
Mercredi 1er décembre 14h-16h30
Les albums de guerre de Bécassine et des Pieds Nickelés (1913-1919) : des classiques de la littérature patrimoniale aux richesses insoupçonnées : présentation et échanges avec Laurence
Olivier-Messonnier (INSPE de Lyon).
Données, réflexions et lecture(s) partagée(s) sur proposition des participants
 
Mercredi 5 janvier 14h-16h30
La BD jeunesse contemporaine et ses usages à l’école : présentation et échanges avec Vincent Massart (INSPE de Lyon).
Corpus : Coll. The walking-dead (USA, série adaptée sur Netflix), J. Garnier, A. Fléchais, Les Bergères-guerrières (Glénat, 4 tomes), N. Urasawa, Pluto (Japon, manga en 8 tomes)
Données, réflexions et lecture(s) partagée(s) sur proposition des participants.
 
Public : Professionnels
Session(s) :
Mercredi 1 décembre 2021
INSPÉ - Site de formation, 5 Rue Anselme, 69317 Lyon
Festivals et salons
37e édition du Salon du livre et de la presse jeunesse

Le 37e Salon du livre et la presse jeunesse en Seine-Saint-Denis est heureux de vous donner rendez-vous du 1er au 6 décembre 2021 à Montreuil et partout en France, autour de la thématique « Nous ! », qui vient célébrer, à travers la littérature jeunesse, le collectif, l’esprit d’équipe, la manière dont le groupe se constitue.
 

Au programme cette année :
 
À Montreuil, en Seine-Saint-Denis :
• Un grand festival littéraire sous des formes multiples et un salon national des éditeurs jeunesse.
• Une exposition monumentale d’illustrations jeunesse déployée en extérieur.
• Des rendez-vous professionnels.
 
À l’échelle nationale :
• Une inauguration chorale, le mercredi 1er décembre : pleins feux sur 93 artistes invités au programme du Salon, pour des rencontres exceptionnelles dans 93 librairies en région.
• 500 espaces littéraires partenaires (librairies, bibliothèques, CDI, lieux culturels) avec des rendez-vous autour des Pépites, de La Grande Ourse 2021, de déclinaisons de l’exposition.
• La Télé du Salon pour savourer en famille, des directs et des émissions littéraires sur l’actualité, la création, les créatrices et les créateurs de littérature jeunesse.
 
À l’échelle internationale :
• Tout un programme de rencontres, interviews, lectures, avant-premières, en partenariat avec les instituts culturels français et étrangers.
• Des rencontres professionnelles avec les acteurs de l’édition, du livre et de l’enfance en visioconférence.
 
 
Public : Tout public
Session(s) :
Mercredi 1 décembre 2021
Espace Paris-Est Montreuil, 128 rue de Paris, 93100 Montreuil
Expositions
Exposition "Visite à l’atelier : Hommage aux donateurs"
L'exposition "Visite à l’atelier : Hommage aux donateurs Zaü, Françoise, Lise Le Cœur" est proposée par la Médiathèque Françoise Sagan à Paris du 1er décembre 2021 au 28 février 2022 (salle d’exposition au RDC et prolongements en salle d’actualité, et sur les cimaises du plateau jeunesse, de la salle des albums et de la salle de lecture du fonds patrimonial au 1er étage). Cette exposition célèbre l’entrée récente dans les collections du fonds patrimonial Heure joyeuse de 3 ensembles importants de dessins originaux.
 
-Zaü (1943-…) est « entré en illustration » dès 1967 avec un premier album réalisé pendant son service militaire et publié à l’école des loisirs. Il a ensuite beaucoup travaillé pour la presse, la publicité et l’édition, illustrant des textes chez Nathan, Syros, Flammarion, La Farandole, Épigones, Larousse, Hatier, Armand Colin, Casterman, Gallimard… Mais c’est surtout depuis la naissance de Rue du Monde, en 1997, que son travail à l’encre de chine, mais aussi au pastel sec ou gras, à l’acrylique, … qu’il devient un artiste incontournable de la scène de la littérature jeunesse.
 
-Françoise (1896-1961), née Françoise Seignobosc, est une artiste française qui a d’abord travaillé avec André Hellé chez l’éditeur Tolmer. Partie aux États-Unis, le « charme à la française » de sa série des Jeanne-Marie a connu là-bas un grand succès. Ses livres, inspirés de l’art populaire, à la facture presque enfantine, font flotter chaque illustration comme une île posée sur la page blanche.
 
-Lise le Cœur (1942-2020) a beaucoup travaillé à l’école des loisirs, autour d’albums sur le jardin des plantes, le cirque, la danse à l’Opéra, la radio, où circule sa petite héroïne Tutu Mauve… Ses aquarelles ont aussi accompagné des grands romans classiques de la littérature pour la jeunesse comme Papa-Longues-Jambes, des poèmes ou textes courts d’Andrée Chedid, Jean-Hugues Malineau, Bernard Clavel.
 
Le parcours de l’exposition couvre à travers ces trois figures 3 périodes successives de l’illustration jeunesse, et permet ainsi d’aborder l’histoire de cet art, et de mettre en perspective la production contemporaine, tout en s’incarnant dans des figures et personnalités riches à découvrir et peu exposées sur la scène médiatique.
 
C’est aussi une nouvelle fois l’occasion de découvrir les coulisses de la création, car ces trois artistes nous ont légué leur « fonds d’atelier », soit des séries de dessins originaux complets pour des albums, mais aussi des carnets de croquis, des collages, des dessins préparatoires et des étapes de fabrication (bonnes feuilles, maquettes, essais d’impression…).
 
L’exploration pourra se prolonger par la découverte des livres publiés par ces trois artistes, présentés en vitrine ou en salle de lecture du fonds patrimonial au premier étage.
 
N’hésitez pas à découvrir le programme de rencontres et d’ateliers mis en place pour faire vivre cette exposition, ainsi que les visites commentées !
 
Mercredi 8 décembre 2021 : Boucs et Misères, un conte musical avec Zaü
 
Samedi 15 janvier 2022 : Françoise Seignobosc : conférence illustrée de Béatrice Michielsen
 
Et pendant la durée de l'exposition : 
Dessine à la manière de…
Un espace de dessin et de coloriage est proposé aux enfants de tous les âges au 1er étage de la médiathèque. L’épisode de la série «2 yeux, 10 doigts», dans lequel Zaü leur donne les clés pour dessiner un crocodile et une panthère, y sera présenté, ainsi que des dessins originaux tirés de L’enfant qui savait lire les animaux (Rue du monde, 2015), dont ils pourront s’inspirer.
 
Un épisode inédit de la série vidéo 2 yeux, 10 doigts
Un tuto-atelier en compagnie de Zaü pour apprendre à dessiner à l’encre de Chine. À découvrir dès le 1er décembre sur la chaîne YouTube des bibliothèques de la Ville de Paris. 
Public : Tout public
Session(s) :
Mercredi 1 décembre 2021
Fonds patrimonial Heure joyeuse-Médiathèque Françoise Sagan, 8 rue Léon Schwartzenberg, 75010 Paris
Expositions
Exposition "Aujourd'hui" d'Éric Froissart

En cette fin d’année, le Musée de poche à Paris accueille les planches originales de la nouvelle bande dessinée, Aujourd'hui,  imaginée et réalisée par l’artiste Loïc Froissart, du 1er décembre au 15 janvier. Resté un an en résidence dans une école élémentaire parisienne, l’illustrateur nous propose un ouvrage presque documentaire : ses dessins aux traits noirs retracent avec une grande justesse les petits riens et les grandes aventures d’une journée à l’école. La multiplication des points de vues délibérément choisis par l’auteur permet un double sens de lecture qui émerveillera aussi bien les enfants d’hier devenus grands, que ceux d’aujourd’hui.

Vernissage de l'exposition : le 2 décembre à partir de 18h30

Autour de l'exposition samedi 11 Décembre de 15h à 16h30 
Atelier évènement avec Loïc Froissart : Dessine moi ta journée en BD !

À l’occasion de la sortie du livre Aujourd’hui, l’auteur/illustrateur Loïc Froissart invite les enfants de l’atelier à raconter leur journée de la veille en bande dessinée ! Quels moments choisir ? Comment les synthétiser en quelques cases ? Comment dessiner les expressions et les bulles ? Aidés par l’artiste expert en la matière, cet atelier leur donnera toutes les clés pour faire d’une histoire du quotidien, une super BD !
suivi d’une séance de dédicaces autour d’un petit goûter 22€ par enfant
À partir de 6 ans
Public : Jeune public
Session(s) :
Mercredi 1 décembre 2021
Le Musée de poche, 41 rue de la Fontaine au roi, 75011 Paris
Journées d'étude et colloques
Cycle " Libre cours à l’imagination"

Cycle de dialogues entre auteurs de bandes dessinées néerlandais et français, "Libre cours à l'imagination" aura lieu à l’Atelier Néerlandais à Paris en collaboration avec le festival Formula Bula et le Fonds littéraire des Pays-Bas entre le 2 septembre et le 16 décembre 2021. Les rencontres commencent toutes à 19h00, sauf indication contraire. Les dialogues seront animées par la journaliste et spécialiste de la bande dessinée, Lucie Servin.

De quel artiste français vous sentez-vous proche, avec qui aimeriez-vous entamer un dialogue ? L’ambassade des Pays-Bas en France a posé cette question à huit dessinateurs néerlandais. Les réponses ont été tout aussi enthousiastes que les réactions des artistes français.

Vous trouverez ci-dessous des informations sur les dates auxquelles les auteurs sont programmés. La participation est gratuite mais l’inscription est indispensable via : info@atelierneerlandais.com, en indiquant ‘Libre Cours à l’imagination’, la date de la soirée à laquelle vous souhaitez assister, ainsi que votre nom, adresse e-mail et préférablement votre numéro de téléphone.  

En collaboration avec le festival Formula Bula, une courte vidéo de chaque soirée sera réalisée avec des extraits de la discussion, des images des œuvres et des échanges des auteurs avec des amateurs de la bande dessinée. Ces vidéos seront diffusées sur les réseaux sociaux de Formula Bula et de l’Atelier Néerlandais.

Programme

*23 septembre (commence à 17h !)  : Tobias Schalken et Stefan van Dinther – Ruppert et Mulot

*14 octobre : Erik Kriek – Mezzo

*28 octobre : Milan Hulsing – Pascal Rabaté

*25 novembre (cette date n’est pas encore confirmée !) : Typex – Christophe Blain

* 2  décembre : Aimée de Jongh – Alex W. Inker

*16 décembre : Erik de Graaf – Carole Maurel

Public : Public adulte
Session(s) :
Jeudi 2 décembre 2021
Atelier néerlandais, 121 rue de Lille, 75007 Paris
Expositions
Exposition "Beatrice Alemagna, Adieu Blanche-Neige"

À l'occasion de la publication aux éditions La Partie de son livre Adieu Blanche-Neige, la Galerie Arts Factory à Paris accueille Beatrice Alemagna pour une exposition du 24 novembre au 24 décembre 2021. Vernissage de l’exposition mardi 23 novembre de 16h à 21h.
 

Autrice et illustratrice internationalement reconnue, elle signe avec cette adaptation libre et passionnée de Blanche-Neige, un livre d’artiste unique en trente-quatre peintures denses et profondes, fruit de longs mois de travail. Hantée par l’univers sombre qui émane du conte des frères Grimm, Beatrice Alemagna a tout d’abord composé une série de tableaux libres et puissants, affranchis des codes de l’illustration, pour raconter la folie d’une jalousie aveuglante.
 
Pour construire le livre, elle s’est ensuite appuyée sur la trame du récit original et en a renversé le principe narratif pour donner la parole à une reine vengeresse, narcissique et malheureuse. Elle partage avec le lecteur, à la première personne, les tourments que lui cause la haine de son innocente belle-fille et son désir obsessionnel de la détruire. En résulte un texte haletant, en forme de confession tragique, porté par une poésie singulière.
 
Beatrice Alemagna est née à Bologne en 1973. Après avoir étudié le graphisme et la photographie à l'école ISIA d'Urbino en Italie, elle gagne le premier prix du concours d'illustration "Figures Futures" au salon du livre de Montreuil en 1996, point de départ d'un parcours international. Elle a depuis publié une quarantaine d'ouvrages traduits en 16 langues.
 
Multi-primé, son album Un grand jour de rien édité par Albin Michel Jeunesse a reçu en 2017 le Grand Prix de l’illustration jeunesse de Moulins, le Prix Landerneau puis, aux Etats-Unis, la Society of Illustrators Gold Medal avant de se hisser dans la liste des 10 meilleurs livres jeunesse du New York Times.
 
En parallèle de son exposition à la Galerie Arts Factory, Beatrice Alemagna présente à l'Institut Suédois de Paris les images réalisées autour du livre On va au Parc écrit par l'autrice suédoise Sara Stridsberg.
 
Public : Tout public
Session(s) :
Vendredi 3 décembre 2021
Galerie Arts Factory, 27 rue de charonne, 75011 paris
Expositions
Exposition "L'art conserve" - carte blanche à Serge Bloch

L'exposition "L'art conserve" - carte blanche à Serge Bloch, se déroulera du 6 novembre au 19 décembre 2021 au Théâtre national populaire, à Villeurbanne.
 

Après avoir dessiné les affiches du Théâtre Gérard Philipe de Saint-Denis pendant six saisons, l’auteur et illustrateur Serge Bloch poursuit sa collaboration avec Jean Bellorini au TNP. Depuis 2020, il imagine les formes et les couleurs des affiches des spectacles. Pour lui, faire une affiche, c’est « mettre une image dans la rue, dans le métro, dans la vie des gens. C’est ouvrir une fenêtre dans la ville et apporter de l’émotion, de la légèreté ou de la gravité dans l’espace public ».

 
Cette exposition est l’occasion de découvrir toute l’étendue de son travail, qui navigue entre illustrations pour enfants, dessins de presse, expositions personnelles ou travaux publicitaires. D’un dessin peint sur un mur pour une exposition à une affiche pour le théâtre, son plaisir est avant tout de parler aux gens, de partager émotions et humour. Car, pour le citer : « L’humour, l’ironie, ça rend libre. »
 
conception Serge Bloch et Mireille Vautier 
 
Rendez-vous : Visite commentée de l’exposition jeudis 18 novembre et 9 décembre à 18h30

 

Public : Tout public
Session(s) :
Samedi 4 décembre 2021
Théâtre national populaire, 8 place Lazare-Goujon, 69627 Villeurbanne cedex
Expositions
Exposition « La Collection, ma grande bibliothèque idéale »
Samedi 6 novembre, les éditions Grasset-Jeunesse et la Ressourcerie vous invitent au vernissage de l’exposition « La Collection, ma grande bibliothèque idéale » qui sera présentée jusqu'au 5 janvier 2022 à Malakoff.
 
Née d’une idée des malakoffiots Christian Demilly et Jean-François Martin, « La Collection », publiée chez Grasset-Jeunesse, est un lieu de collaboration entre littérature, art et graphisme : des textes du patrimoine mis en image par des illustratrices et des illustrateurs contemporains. Des ouvrages conçus comme un terrain de jeu que les jeunes lecteurs peuvent s’approprier ; de beaux livres bien faits, pour transformer les classiques du passé en classiques de demain !
 
L’exposition mettra en scène les ouvrages et sera l’occasion d’une rencontre avec les artistes, et aussi avec la directrice éditoriale et la directrice artistique de ces ouvrages, Valéria Vanguelov et Alice Nussbaum.
 
Au programme le 6 novembre
17 h — Coin enfants : lecture & atelier dessin et colorisation — dès 7 ans — sur inscription auprès de la Ressourcerie, ressourceriemalakoff@gmail.com .
De 18 à 21 h — Rencontre dédicace avec l’illustratrice Nathalie Choux et les illustrateurs Jean-François Martin et Christophe Merlin autour de leur travail sur des textes de Boris Vian, Jules Renard et Alexandre Dumas.
 
Public : Tout public
Session(s) :
Samedi 4 décembre 2021
La Ressourcerie de Malakoff, 5 bis Rue Raymond Fassin, 92240 Malakoff
Expositions
exposition « On va au parc »
Jusqu'au 9 janvier 2022 à l'Institut suédois, à Paris, l’exposition « On va au parc » est une véritable plongée dans l’univers onirique du livre éponyme, conçu par deux créatrices qui prennent les enfants au sérieux : Sara Stridsberg, l'une des plus grandes écrivaines contemporaines suédoises, et Beatrice Alemagna, illustratrice italienne de renom vivant à Paris. 
 
« On viendrait des étoiles, paraît-il.
On ne sait pas trop, nous.
Mais on va au parc. »
 
C’est sur ces mots que s’ouvre l’album On va au parc de Beatrice Alemagna et Sara Stridsberg. Leur alchimie créative se déploie dans l’exposition autour de 26 dessins originaux et d’une fresque murale in situ, entremêlés de citations poétiques extraites du livre. Voici un monde où les vastes paysages côtoient les balançoires et la barbe à papa qui colle aux doigts…
 
On entre dans la salle d’exposition par une marelle, symbole du plaisir du jeu. En suivant les fourmis le long des murs, on poursuit le parcours dans le jardin. Que l’on vienne entre amis, en famille ou en couple, on pourra se lover dans les grand fauteuils « cabane » ou grimper dans les installations sportives. Pour les plus petits, du matériel est disponible le week-end afin d’imaginer son aire de jeu rêvée. Des coins lecture pour découvrir l’univers des deux créatrices sont proposées aux petits comme aux grands.
 
Astrid Lindgren avait très justement dit : Grâce à un livre, un enfant se forge ses propres images dans le secret de son âme, des images qui dépassent tout. C’est avec le livre pour enfants comme point de départ, et plus particulièrement le livre Vi går till parken, prochainement publié en Suède et en France sous le titre On va au parc, que Wanås Konst et l’Institut suédois ont initié cette exposition. A partir de premières illustrations sur des aires de jeu parisiennes de Beatrice Alemagna est née avec Sara Stridsberg une conversation sur la liberté et les rêves, une histoire poétique sur le jeu et l’amitié. Cette exposition est bel et bien une histoire d’« Amitié » – le thème qui marque notre 50e anniversaire cette année – entre deux créatrices mais aussi entre deux institutions. Elle sera d’ailleurs reprise et adaptée l’année prochaine à Wanås Konst, qui est un parc de sculptures international et un centre d’art et d’éducation géré par la fondation Wanås Utställningar.
 
En collaboration avec Wanås Konst et en partenariat avec les éditions La Partie, Mirando Books et Paris Mômes.
 
Infos pratiques :
Entrée libre sans réservation
Mercredi – dimanche / 12:00 – 18:00
Fermeture de Noël du 24 décembre au 1er janvier inclus
 
Public : Tout public
Session(s) :
Samedi 4 décembre 2021
Institut suédois, 11 rue Payenne, 75003 Paris
Vie de l'édition
Le petit Français illustré
Le présent appel à communication en vue d'un numéro spécial de Comicalités consacré au dessin d'enfant dans la bande dessinée est ouvert à tou·te·s les chercheuses et chercheurs, quel que soit leur statut et leur origine. Ils sont invités à répondre en soumettant avant le 15 décembre 2021 deux documents :
- Une courte notice bio-bibliographique.
- Un texte anonyme en français ou en anglais de maximum 3000 caractères, espaces compris. Ce résumé présentera le positionnement théorique et le corpus retenus, ainsi que les principales conclusions attendues.
 
Ce dossier est également ouvert à des formats différents de celui d’un article scientifique standard et sollicite également des formes brèves : entretiens, articles courts, présentations de documents.
 
Les propositions seront évaluées de façon anonyme par le comité éditorial de la revue : son acceptation vaudra encouragement et suggestions quant à un article d’une taille comprise entre 15 000 (pour les formes brèves) et 50 000 signes (articles plus classiques), espaces compris. Elle devra nous parvenir aux adresses électroniques suivantes : maaheen.ahmed@ugent.be / benoit.crucifix@ugent.be
 
Les articles complets seront à rendre pour le 1er juin 2022.

Souvent dessinée pour les enfants, la bande dessinée entretient un lien particulier au dessin d’enfant. Depuis au moins Rodolphe Töpffer, qui déjà en 1848 louait la « vivacité du mouvement » des petits bonshommes griffonnés dans les marges, le dessin d’enfant a souvent été une source d’admiration pour les dessinateurs et dessinatrices. Comme l’a suggéré Thierry Smolderen, il s’agit là d’une veine profonde de la caricature et du dessin satirique qui a longtemps fait une belle place au « dessin maladroit, enfantin, spontané » (2009 : 33) avant même son intégration durable au rang des avant-gardes artistiques. Au tournant du vingtième siècle, le dessin d’enfant deviendra en effet l’objet de nouvelles attentions et de nouveaux discours (Higonnet 2009). Entre pédagogues, psychologues, peintres et écrivains, l’enfant est cependant souvent occulté par ces savoirs adultes, comme l’a bien montré Emmanuel Pernoud dans une étude magistrale du dessin d’enfant à l’aube des avant-gardes : « le dessin d’enfant n’est pas regardé : il est su avant d’être vu, l’enfance est rabattue sur une notion commune » (Pernoud 2003: 214).
 
Ce dossier thématique s’interroge sur ces différentes manières de regarder et penser le dessin enfantin dans l’histoire de la bande dessinée. La diversité et la multiplicité des interactions entre bande dessinée (comme objet culturel produit pour les enfants) et dessin d’enfant (à la fois l’objet de discours adultes et les production enfantines) offre un vaste terrain d’enquête C’est un tel chantier que propose d’ouvrir ce dossier thématique de Comicalités, en sollicitant des contributions déclinées sur trois axes complémentaires.
 
Polygraphies enfantines : Un premier axe portera sur le dessin d’enfant comme registre stylistique, esthétique et iconographique.
Pédagogies du dessin : Un deuxième axe portera plus en détail sur les cadres éditoriaux et pédagogiques qui organisent les interactions des jeunes lecteurs et lectrices et les « écolent » dans leurs pratiques du dessin.
Enfants à l’œuvre : Si les deux premiers axes portent majoritairement sur les regards adultes portés sur le dessin d’enfant, ce troisième volet invite à étudier les productions enfantines en elles-mêmes.

 

Public : Professionnels
Session(s) :
Samedi 4 décembre 2021
Vie de l'édition
Nous avons le plaisir d’annoncer l’appel à contribution "Les grandes vacances" lancé par la revue Les Cahiers Robinson pour un numéro à praître en 2023. Coordination, Florence Gaiotti et Francis Marcoin
 
Si vous souhaitez contribuer à ce numéro, merci d’envoyer votre proposition à Florence Gaiotti (fgaiotti@yahoo.com) et à Francis Marcoin (francis.marcoin@univ-artois.fravant le 31 décembre 2021. 
 
Une journée d’étude (non obligatoire pour participer au numéro) est prévue à l’université d’Artois (Arras) le mercredi 18 mai 2022.
Public : Professionnels
Session(s) :
Samedi 4 décembre 2021